L’orgue a été construit en 1852 par Claude-Ignace Callinet.

Cet instrument de 20 jeux disposés sur deux claviers manuels de 54 notes et un pédalier de 18 notes qui avait été profondément altéré par Jules Bossier en 1931, a été restauré et restitué dans un état proche de celui d’origine en 1980 par l’atelier de Gaston Kern de Bouxwiller.

Le buffet et les sommiers sont de Callinet et sur un total de 1140 tuyaux, 942 sont d’origine. La mécanique et l’alimentation ont été refaites par Kern en 1980.

Nous avons relevé l’instrument en 2020. Les travaux ont consisté essentiellement à :

  • effectuer un dépoussiérage général et traiter les boiseries contre les vers
  • démonter et nettoyer la tuyauterie de bois comme de métal
  • adoucir le toucher du Positif, refaire l’enchapage et réparer quelques pilotes tournants
  • renforcer l’harmonie de la Pédale, vraiment trop discrète
  • changer le ventilateur trop bruyant
  • ré-accorder l’ensemble.

la pression est de 87 mm.

Relevé du diapason : 441,7 Hz à 19,5°.

Composition de l’instrument :

Grand orguePositifPédale
54 notes C1-F554 notes C1-F518 notes C1-F2
Bourdon 16Bourdon 8Bourdon 16
Montre 8Dulciane 8Flûte 8
Bourdon 8Flûte Traversière 4-8Violoncelle 8
Gambe 8Flûte 4 à cheminéeTrompette 8
Salicional 8Basson-Hautbois 8
Clairon 4
Prestant 4
 
Doublette 2Tremblant 
Fourniture IVAccouplement Récit/Grand-orgue 
Cornet V
 
Trompette 8  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s